Mes priorités pour la législature 2021 – 2026

Si je me limite au périmètre de mon dicastère actuel, il faudra en tout premier lieu porter à terme la procédure puis passer à la réalisation des travaux de réaménagement de la Place du Marché. Parallèlement, nous devrons avancer avec le projet de réaménagement de la Place de la Gare. Nous devrons finaliser le nouveau plan d’affectation communal et son règlement des constructions afin de nous conformer à la loi sur l’aménagement du territoire et au plan directeur cantonal. Par ailleurs, j’aimerais que Bex devienne encore plus performante en matière de développement durable en créant un fonds incitatif pour encourager les gens à privilégier les énergies renouvelables, tout en consommant toujours moins d’énergie. Enfin, il faudrait que notre Saison culturelle devienne encore plus ambitieuse. Tout ceci, je le répète, concerne le dicastère dont j’ai la charge actuellement.
Mais, d’une manière plus globale, ma priorité sera de maintenir une situation financière saine qui nous permette d’affronter sereinement toutes les dépenses inhérentes au ménage communal tout en pouvant continuer à investir chaque année dans l’entretien et l’aménagement d’infrastructures communales. Pour atteindre cet objectif, nous avons besoin de continuer à compter sur la solidarité de la péréquation financière intercommunale vaudoise.