Premier budget déficitaire depuis 2006

Le 8 décembre le Grand Conseil a largement adopté le budget 2021 de l’Etat de Vaud. Ce budget, qui présente un déficit pour la première fois depuis 2006, prévoit un excédent de charges de 164,2 millions de francs (le total des charges du budget de fonctionnement s’élevant à 10,38 milliards de francs).

Malgré les incertitudes liées à la crise Covid-19, l’Etat de Vaud engagera l’équivalent de 350 nouveaux ETP (équivalents temps plein) supplémentaires. Ainsi, en 2021, le Canton peut compter sur 18'268 collaboratrices et collaborateurs (sont non compris les employés CHUV, UNIL, Hautes Ecoles, ORP, Eglises et le Musée des beaux-arts Plateforme 10).

DIT
Siégeant au sein de la Commission des finances, je constitue un binôme avec mon estimée collègue députée Claire Richard. A nous deux nous formons la sous-commission de la COFIN chargée d’étudier le budget et les comptes du Département des institutions et du territoire (DIT) dirigé par la Conseillère d’Etat Christelle Luisier. Avec Claire Richard, nous avons auditionnés les responsables de tous les services du DIT, à savoir :

  • Le Secrétariat général du DIT et son Bureau de la durabilité
  • La Direction générale des affaires institutionnelles et des communes (DGAIC)
  • La Direction générale du territoire et du logement (DGTL)
  • Le Service des curatelles et tutelles professionnelles (SCTP)
  • Le Service des automobiles et de la navigation (SAN)
  • Le Ministère public (MP)

A relever que le DIT est un département qui présente un budget bénéficiaire grâce aux revenus du SAN. Le budget total des charges du DIT s’élève à 207,04 millions de francs, revenus 447,60 millions de francs.

De surcroît, notre sous-commission a également épluché le budget :

  • Du Secrétariat général du Grand Conseil (SG-GC) : charges 8,74 millions de francs, revenus 20'200 francs.
  • De l’Ordre judiciaire vaudois (OJV) : charges 159,84 millions de francs, revenus 89,31 millions de francs.

Décembre 2020